♀ le genre & l’écran ♂

pour une critique féministe des productions audiovisuelles

Accueil > Contributrices / contributeurs

 

Contributrices / contributeurs

Publié le lundi 29 octobre 2018



Leïla Alaouf  
Leïla Alaouf   est une journaliste travaillant principalement sur les questions féministes et antiracistes. Elle publie, entre autres, au Huffpost, à OrientXXI et à Alohanews. Elle est l’auteure du blog « Grincement ».
Andreux Anne
Anne Andreux   est professeure de physique-chimie à la retraite : "C’est pendant mes années universitaires que j’ai commencé à regarder les films autrement, c’est à dire avec l’éclairage de celui (toujours un homme, dans mon souvenir) qui organisait le ciné-club. Il y avait un ciné-club par cité universitaire, je faisais donc le tour... sans parler des films qui sortaient en salle et dont je lisais la critique dans la "Revue du cinéma" à laquelle j’étais abonnée, j’avais besoin d’étoffer mes "j’aime ou j’aime pas" ou mes hésitations."
Bachelet Rubis
Rubis Bachelet   a soutenu un Master en cinéma et mondes contemporains (IMACS) à l’Université Paris 10 – Nanterre et poursuit actuellement un Master en études sur le genre à l’Université de Paris 8 – Saint Denis. Son mémoire porte sur le rôle des éditions de vidéo VHS dans la constitution d’un matrimoine audiovisuel.
Beuré Fanny Fanny Beuré   est docteure en études cinématographiques. Elle enseigne aux Universités Paris Diderot et Paris Nanterre.
Bondurand Mouawad Michel Michel Bondurand Mouawad   est docteur en études cinématographiques. Spécialisé en études culturelles, sa thèse « Corps de terreur. Genres, races et sexualités dans les représentations hollywoodiennes du terrorisme (1960-2010) » s’intéresse aux représentations de la violence politique à Hollywood. Chargé de cours à Paris 3 Sorbonne Nouvelle, il dirige actuellement les centres universitaires des Universités de l’Illinois et de la Caroline du Nord en France.
Burch Noël Noël Burch   est réalisateur, critique et historien du cinéma. Il a publié notamment :
- La Drôle de Guerre des sexes du cinéma français 1930-1956, avec Geneviève Sellier   (1996 ; réed. 2005) ;
- De la beauté des latrines : pour réhabiliter le sens au cinéma et ailleurs (2007) ;
- Ignorée de tous… sauf du public : 15 ans de fiction télévisée française 1995-2010, avec Geneviève Sellier   (2014) ;
- L’amour des femmes puissantes (2016).
Chantraine Olivier Professeur émérite des sciences de l’information et la communication
Geriico-Lille 3
Chedaleux Delphine Delphine Chedaleux   est chercheuse senior à l’Université de Lausanne ; elle a publié notamment Jeunes premiers et jeunes premières sur les écrans de l’Occupation (France, 1940-1944) (2016) et co-dirigé Genres et acteurs du cinéma français 1930-1960 (2012). https://applicationspub.unil.ch/interpub/noauth/php/Un/UnPers.php?PerNum=1187113&LanCode=37
Coulomb-Gully Marlène Marlène Coulomb-Gully   est professeure de communication à l’Université Toulouse 2 Jean Jaurès.
Elle travaille sur les relations entre genre, politique et médias. Elle a publié notamment : Huit femmes sur un plateau - Télévision, journalisme et politique - Nouveau Monde Edition, 2016 ; Femmes en politique : en finir avec les seconds rôles, Paris, Belin, 2016 ; Présidente : le grand défi - femmes, politique et médias - Paris, Payot, 2012. Elle est membre du Haut Conseil à l’Égalité entre les femmes et les hommes (HCEfh).
Derfoufi Mehdi Mehdi Derfoufi  . Docteur en études cinématographiques. Chercheur et enseignant en études postcoloniales, études culturelles et études de genre (cinéma/jeu vidéo). Chercheur associé à l’IRCAV (Paris 3) et membre de l’OMNSH (Observatoire des Mondes Numériques en Sciences Humaines).
Animateur du blog www.delautrecote.orgwww.delautrecote.org
Espineira Karine Karine Espineira   est sociologue des médias, docteure en sciences de l’information et de la communication. Ses recherches portent sur les représentations des transidentités dans les médias et sur les origines et spécificités des politiques transféministes. Elle est l’autrice, entre autres ouvrages, de Transidentités : Ordre & panique de genre (L’Harmattan, 2015) et de Médiacultures : la Transidentité en télévision (L’Harmattan, 2015).
Fayolle Azélie Azélie Fayolle   est agrégée de lettres modernes et doctorante en littérature française à l’UPEM, où elle étudie les rapports entre sciences et littérature. Féministe, elle tient par ailleurs un blog(https://excursusblog.wordpress.com/), sur lequel elle questionne régulièrement les représentations sexistes dans les différents arts. Elle anime également la page facebook Féminismes (https://www.facebook.com/F%C3%A9min...).
Gay Déborah Doctorante en sciences de l’information et de la communication à Toulouse 2, sous la direc-tion de Marlène Coulomb-Gully   et critique de séries et de livres pour le site Daily Mars.
Godineau Dominique Dominique Godineau  , professeure d’histoire moderne à l’Université Rennes 2, directrice des Annales historiques de la Révolution française, est spécialiste de l’histoire des femmes et du genre pendant la Révolution française. Elle a publié de nombreux articles sur le sujet (cf. https://perso.univ-rennes2.fr/domin...), ainsi que Citoyennes Tricoteuses. Les femmes du peuple à Paris pendant la Révolution, 1988, Paris, Perrin, 2004 et Les femmes dans la France moderne. 16e-18e siècle, Armand Colin, 2015.
Gueremy Marc Ornella Ornella Gueremy Marc   est étudiante du Master 2 "Études et pratiques culturelles contemporaines" de l’IECA de Nancy
Halberstam Jack Jack/Judith Halberstam est professeur à l’Université of Southern California, spécialiste de théories gender et queer.
Principales publications :
Female Masculinity. Durham : Duke University Press, 1998
In a Queer Time and Place : Transgender Bodies, Subcultural Lives. New York : New York University Press, 2005
The Queer Art of Failure. Durham : Duke University Press, 2011
Gaga Feminism. Boston : Beacon Press, 2012.
Le Gras Gwénaëlle Gwénaëlle Le Gras   est maîtresse de conférences en études cinématographiques à l’Université Bordeaux Montaigne. Elle travaille principalement sur les star studies et les approches culturelles du cinéma français classique et contemporain (représentation et réception). Elle a publié Catherine Deneuve, une « star » française entre classicisme et modernité (2010), Michel Simon, l’art de la disgrâce (2010), dirigé notamment Genres et acteurs du cinéma français, 1930-1960 (2012 avec Delphine Chedaleux  ), Cinémas et cinéphilies populaires dans la France d’après-guerre 1945-1958 (2015 avec Geneviève Sellier  ). Elle a créé et co-dirige la revue en ligne Genre en séries : cinéma, télévision, médias depuis 2015.
Lécossais Sarah Sarah Lécossais   est maîtresse de conférences en sciences de l’information à l’Université Paris 13 et travaille sur les représentations de la parentalité et des rapports sociaux de genre dans les séries télévisées.
http://labsic.univ-paris13.fr/membre/lecossais-sarah/
Monnain Juliet Juliet Monnain   est en 3e année de licence de lettres modernes / philosophie à l’université de Strasbourg. Féministe de tendance matérialiste, elle aime le cinéma, les séries et la pop culture, Elle projette un mémoire de master sur la théorie critique et l’École de Francfort. Dans le champ des cultural studies, elle s’intéresse en particulier à l’œuvre d’Edward Said, le théoricien de l’orientalisme.
Ouassak Fatima Fatima Ouassak   est politologue, fondatrice et animatrice du Réseau Classe/Genre/Race, réseau d’ac-teurs universitaires, militants, institutionnels et associatifs qui travaillent sur des projets en lien avec les enjeux d’égalité et d’intersectionnalité. Autrice de "Discriminations Classe/Genre/Race, repères pour comprendre et agir contre les discriminations subies par les femmes issues de l’immigration post-coloniale", Ifar, 2015. Co-fondatrice du Front de mères, syndicat de parents des quartiers populaires.
Radner Hilay Hilary Radner est professeure émérite en Cinéma et Media à l’Université d’Otago (Nouvelle-Zélande). Elle a publié notamment Neo-Feminist Cinema : Girly Films, Chuck Filcks and Consumer Culture (Routledge, 2011) et The New Woman’s Film : Femme-centric Movies for Smart Chicks(Routledge, 2017)
Renaut Aurore Aurore Renaut  , maîtresse de conférences en études cinématographiques et audiovisuelles à l’Institut Européen de Cinéma et d’Audiovisuel (Université de Lorraine) ; a publié notamment Les Femmes dans la série Nicolas Le Floch, quelques éclats de Lumières, dans Geneviève Landié, Bernard Papin, Alain Sebbah (dir.), Nicolas Le Floch, un « expert » au temps des Lumières, L’Harmattan/INA, coll. « Les Médias en actes », Paris, 2014, pp.217-235.
Réseau Classe Genre Race Lutte cotre les discriminations subies par les femmes issues de l’immigration post-coloniale
Ricordeau Gwenola Gwenola Ricordeau   est maitresse de conférences en sociologie à l’Université Lille 1 et membre du Clersé. Ses travaux portent notamment sur le système carcéral, les proches de détenus et la sexualité en détention. Elle a en particulier publié Les détenus et leurs proches (Autrement, 2008) et dirigé, avec Régis Schlagdenhauffen, Sexualités et institutions pénales (Champ pénal/Penal Field, 13, 2016
Rouxel Mathilde Mathilde Rouxel  , doctorante en études cinématographiques à l’université Paris 3-Sorbonne Nouvelle, travaille sur le cinéma des réalisatrices égyptiennes, libanaises et tunisiennes depuis 1967. Elle a publié en 2015 une monographie consacrée à la cinéaste libanaise Jocelyne Saab, Jocelyne Saab, la mémoire indomptée (Beyrouth, Dar an-Nahar).
Sauvage Célia Célia Sauvage   est docteure en études cinématographiques et audiovisuelles et chargée d’enseignement à Paris III Sorbonne Nouvelle ; elle a publié notamment Critiquer Quentin Tarantino est-il raisonnable (Vrin, 2013) et co-écrit avec Adrienne Boutang, Les Teen Movies (Vrin, 2011).
Sellier Geneviève Geneviève Sellier   est Professeure émérite en études cinématographiques à l’Université Bordeaux Montaigne. Spécialiste des approches « genrées » du cinéma et de la télévision, elle a publié notamment :
- La Drôle de guerre des sexes du cinéma français, 1930-1956, avec Noël Burch   (1996, réed. 2005) ;
- La Nouvelle Vague, un cinéma au masculin singulier (2005) ;
- Ignorée de tous… sauf du public : quinze ans de fiction télévisée française, avec Noël Burch   (2014).
Elle a co-dirigé Cinémas et cinéphilies populaires dans la France d’après-guerre1945-1958 (2015).
http://www.genevieve-sellier.com
Vincendeau Ginette Ginette Vincendeau   est professeure en études cinématographiques à King’s College London et critique de cinéma à Sight and Sound. Elle a écrit de nombreux livres et articles sur le cinéma français, notamment, en français, Jean Gabin, anatomie d’un mythe (avec Claude Gauteur, 1193 et 2006), Les Stars et le star-système en France (2008) et Brigitte Bardot (2014).
http://www.kcl.ac.uk/artshums/depts...
Williams Linda Linda Williams   est Professeure émérite à l’Université de Berkeley (Californie). Elle est la fondatrice des études sur la pornographie. Elle a publié notamment Hard Core : Power, Pleasure and the Frenzy of the Visible, 1989 ; Playing the Race Card : Melodramas of Black & White from Uncle Tom to O.J.Simpson, 2002 ; Screening Sex, Duke University Press, 2008 (partiellement traduit en français sous le titre : Screening Sex, une histoire de la sexualité sur les écrans américains, éditions Capricci, 2014)

0 commentaire

Partager


Photos