♀ le genre & l’écran ♂

pour une critique féministe des productions audiovisuelles

Accueil > Tribunes > « J’accuse » : à l’écran, un procès à double tranchant


« J’accuse » : à l’écran, un procès à double tranchant


>> dans Libération

samedi 7 décembre 2019

Elisabeth Franck-Dumas et Luc Chessel font une lecture du film de Roman Polanski, "fresque prestigieuse sur l’affaire Dreyfus, dans le contexte d’un nouveau scandale à son encontre."

On était partis, à quatre mains et à reculons, pour écrire une critique de J’accuse, le dernier film de Roman Polanski, quand même, estimant que oui, il fallait quand même le chroniquer, ne serait-ce que parce que, grand prix du jury au dernier festival de Venise, favorablement reçu par la critique, bénéficiant d’une large couverture médiatique et d’une exploitation en salles massive, le film allait être largement vu, et qu’on ne pouvait faire comme s’il n’existait pas. Il ne suffisait pas de revenir sur « l’affaire Polanski », il fallait dire aussi quelque chose du film...

>> https://next.liberation.fr/cinema/2019/11/12/j-accuse-a-l-ecran-un-proces-a-double-tranchant_1762990

Polémiquons ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.