Accueil > Bloc-notes > Ascension et chute des réalisatrices à Hollywood

 

Ascension et chute des réalisatrices à Hollywood

A lire...

Publié le jeudi 16 août 2018



Un récent rapport de l’Université de Southern California montre que les femmes restent globalement sous-représentées derrière la caméra de cinéma et de télévision. Cela n’a pas toujours été le cas. Comme le révèle l’historienne et critique Carrie Rickey, les premières décennies de l’industrie du film ont mis en vedette des réalisatrices aussi talentueuses qu’audacieuses, comme Lois Weber qui a fait une série de films sur l’avortement, l’infidélité et le harcèlement sexuel au travail, dès 1915.

Suivent des décennies d’exclusion systématique des femmes scénaristes et réalisatrices.
Avec le développement du mouvement féministe moderne, arrive un grand nombre de nouvelles opportunités, mais elles disparaissent aussi vite dans une industrie qui reste massivement dominée par les hommes. « En 1980, l’année où je suis devenue critique de cinéma », raconte Carrie Rickey à Robert Scheer, « les réalisatrices de cinéma et de télévision représentaient 0,5% de la profession. Et en 2000, le chiffre est monté à 11%, donc j’ai pensé : « OK, nous allons dans la bonne direction. » Mais vous savez quoi ? 18 ans plus tard, on est toujours à 11%. Nous sommes en panne. »

Dans l’entretien qu’elle donne à Robert Scheer, Carrie Rickey met à mal quelques-unes des rationalisations les plus courantes pour expliquer le manque de femmes à Hollywood, et déclare que la seule façon de rendre l’industrie plus inclusive est de cesser d’en parler pour le faire. « Que les hommes soient majoritaires derrière la caméra est contraire à une politique d’égalité dans l’emploi, dans les salaires, dans la représentation », soutient-elle. « Si vous regardez le monde tel qu’il est aujourd’hui, 89% des images se font à travers les yeux des hommes réalisateurs, il y a donc beaucoup de choses que vous ne voyez pas. »
La série de cinq entretiens de Carrie Rickey pour le site Truthdig, intitulé « Qu’est-il arrivé aux réalisatrices à Hollywood ? » a gagné le prix du Club de la presse de Los Angeles, dont le jury a déclaré que « elle se penche sur les inégalités entre les sexes dans l’industrie cinématographique, pour expliquer comment cela a commencé, et pourquoi cela a duré si longtemps. Son enquête est exhaustive et son écriture vigoureuse. »


grr Lire (en) : https://www.truthdig.com/articles/the-rise-and-fall-of-women-moviemakers-in-hollywood/



0 commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.